Cauchemar en vacances - Acte 2 : Spaghettis dans une émulsion de cris, sur un lit de nervosité

Un des moments les plus redoutés en vacances par les parents avec de jeunes enfants est probablement le moment du repas.



Certains ont décidé qu'ils n'iraient plus au resto jusqu'aux 12 ans de leur progéniture et vont donc manger résignés dans leur Airbnb, en se disant qu'au moins ils sont tranquilles.


D'autres vont tenter le coup une fois et n'y remettront plus jamais les pieds car Junior le Terrible aura participé, seul, il va sans dire, au concours de celui qui crie le plus fort et le plus longtemps. Et bingo, il a évidemment gagné !


Et d'autres vont mettre toutes les chances de leur côté pour que ça se passe le mieux possible voire que ce soit de super bons moments en famille !


Moi, perso, j'adore découvrir la gastronomie locale et dénicher de chouettes petites adresses charmantes (sans être non plus trop guindées type étoilés Michelin ;-)), qui vont me plaire esthétiquement et gustativement. Et même si souvent, ils ne sont pas équipés bébés et jeunes enfants, on trouve des solutions. Ca vous dit que j'en partage quelques-unes avec vous ?




Assis

tu resteras


Il nous est plusieurs fois arrivés que le resto que nous convoitions ne dispose pas de chaise bébé ou de rehausseur ou qu'à certaines périodes, au vu du nombre de familles déjà présentes, ils soient tous occupés, ou encore qu'ils soient juste en piteux état, sans possibilité d'attacher notre enfant. C'est donc là que je dégaine, selon l'âge, selon la taille de mon sac du jour ou selon la proximité de notre voiture, mon astuce 🧚‍♀️ NUMBER ONE :